La conservation et la promotion des anciens manuscrits du Sahel sont au cœur d’une consultation internationale.


24 janvier 2020

Une consultation internationale sur la sauvegarde, l’accessibilité et la promotion des anciens manuscrits au Sahel s’est ouverte le mercredi 22 janvier 2020 à Bamako. Cette rencontre de trois (3) jours qui réunit les personnalités de l’UNESCO, de la MINUSMA, et les membres du gouvernement, vise à trouver les voies et moyens pour une action collective de la sauvegarde de notre patrimoine documentaire.

Pour le Professeur Mahamoudou FAMANTA, Ministre de l’Éducation Nationale, de la Recherche scientifique et de l’Enseignement, cette session de travail est très importante pour les membres, car elle va permettre la signature d’un accord de financement entre l’UNESCO, la MINUSMA et l’Institut des Hautes Études et de Recherches Islamiques Ahmed Baba de Tombouctou en faveur du programme de formation en métier du livre qui sera sanctionnée par un DUT en Codicologie, Catalogage, conservation et numérisation des manuscrits. 

Cette formation en métier du livre dont parle le Ministre Mahamoudou FAMANTA est financé à hauteur de 405.610 dollars par l’UNESCO.

 

 

Isabelle Sika

Envoyée spéciale Joliba 105.0 FM

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article