« La création en 1000 jours  » : promouvoir les artistes et le spectacle vivant   


Depuis 2019, l’association culturelle « Culture en partage » organise des spectacles artistiques dans la capitale malienne et dans les régions du pays à travers son projet intitulé «La création en 1000 jours», une initiative qui vise à booster la création artistique et  créer une véritable économie pour les artistes grâce à la création et la diffusion de spectacles dans différentes catégories du spectacle vivant.

Le Mali connaît ces dernières années une véritable éclosion de jeunes compagnies artistiques dans différentes catégories d’art contemporain, notamment dans le spectacle vivant comme la danse, le théâtre, et entre autres la musique. Des compagnies qui, au-delà de l’animation culturelle et artistique, sont susceptibles d’apporter une contribution efficace au renforcement de l’unité nationale du pays à travers leurs créations. Car elles mettent en débat des sujets de société centraux.

Cependant, le manque d’occasions et de soutien à ces acteurs constitue un handicap pour leur épanouissement. Toutefois, des initiatives comme le projet « La création en 1000 jours», lancé par l’association culturelle « Culture en partage », entendent corriger cette situation en apportant une aide à ces acteurs de la culture vivante du Mali. La démarche est de financer 1000 jours de travail artistique par an.

70 représentations en 2 ans                        

Ainsi, depuis sa conception en 2019, «La création en 1000 jours» ne cesse de travailler dans l’atteinte de ces objectifs à travers l’organisation de tournées de représentations de spectacles à Bamako et dans les régions du Mali tout en créant des revenus pour les promoteurs de spectacles et les artistes impliqués.  

Les 2 premières années du projet ont rencontré un franc succès avec 70 représentations dans 16 espaces dans les quartiers bamakois et dans les régions, à en croire les organisateurs, qui évoquent 41 représentations rien qu’en 2019 dans des domaines artistiques comme le théâtre, la musique et la danse contemporaine.

Quant au programme 2020, il a été touché par l’apparition de la pandémie de coronavirus avec seulement 21 représentations. «La création en 1000 jours» engage plus d’une quarantaine d’artistes dans les différentes catégories sélectionnées. Ces spectacles ont lieu gratuitement dans des centres culturels, des espaces publics et dans les écoles (les universités à Bamako).

Pour cette année 2021, les organisateurs du projet se montrent ambitieux avec une programmation de 40 représentations à Bamako dans certaines régions du pays. Une première tournée qui commencera dans les prochaines semaines est en pleine préparation.

Notons que le projet « La création en 1000 jours», placé sous le parrainage de l’acteur émérite Hamadoun Kassogué (Kerfa dans le film Sia, le rêve du python, NDLR) dont l’espace culturel Kassoguéla accueille régulièrement des tournées du projet.

Youssouf Koné

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article