LANCEMENT INSCRIPTION TEF-PNUD MALI 2020


Ce jeudi 05 novembre, la Fondation Tony Elumelu a tenu une conférence de presse au grand hôtel de Bamako.

L’objectif était de donner des informations sur l’ouverture des inscriptions du programme « Entrepreneuriat Jeunes » pour le compte de l’année 2020, financé par le programme des Nations unis « PNUD ». 

Initié par la fondation Tony Elumelu, ce programme d’entreprenariat jeunes est financé par le programme des Nations unies pour le développement et mis en œuvre conjointement par les deux entités.

Appuyer les jeunes maliens afin qu’ils contribuent au bien être du pays et ce malgré la crise multidimensionnelle qui sévit, voici entre autres les raisons qui ont amené le PNUD à soutenir financièrement ce projet d’après M. Joe Scheuer, le Représentant Résident du PNUD.

Après la présentation du projet par la coordinatrice du programme, ce fut au tour du partenaire de TEF Mali d’intervenir.

Ainsi Mme Hacko Rokia Koné, Directrice générale de UBA Mali, a indiqué que ce programme constitue une « réponse concrète à la problématique du chômage et de la relance économique dans notre pays ».

Après être revenue sur l’objectif de l’initiative qui est de former et financer 10 000 jeunes entrepreneurs maliens sur une durée de 03 ans, elle a invité les uns et les autres à postuler massivement sur la plateforme www.tefconnect.net jusqu’au 14 novembre 2020.

Traitant d’une question cruciale pour son département, c’est tout naturellement que le Ministre de l’Emploie et de le Formation Professionnelle à répondu présent à l’invitation des organisateurs.

Dans son allocution Mohamed sallia Touré Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a déclaré : « ce programme est aligné avec la vision du Gouvernement. A cet effet, le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, s’engage aux côtés du PNUD et de la Fondation Tony Elumelu dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme spécial. Mon département ne ménagera aucun effort aussi bien dans cette phase d’inscription, que dans toutes les étapes de mise en œuvre pour garantir le succès du programme au Mali »...

Au cours de la conférence deux des bénéficiaires de précédentes éditions du programme notamment ; Boubou Sangho, Promoteur de « Boubou-Lait » et Bintou Camara Promotrice de « Kayes Muso », ont livré des témoignages sur leurs expériences.

A noter que pour cette édition, 40% des places sont réservées aux jeunes femmes. Quant aux bénéficiaires, ils percevront un financement à hauteur de 2 500$ pour la mise en œuvre de leur projet.

 Sokona DIAKITÉ.

Joliba FM 105.0 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article