Tensions et affrontements à Bamako la nuit dernière


12 juillet 2020

Le calme n’est toujours pas revenu dans plusieurs quartiers de Bamako cette nuit. A Bolibana, Bamako Coura, Kalaban Coura, Médina Coura, Bozola, nous avons remarqué plusieurs barricades érigées par des jeunes qui ont été par la suite dispersés de façon musclée et à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre.

La situation est plus chaotique à Badalabougou où l'on peut encore entendre des tirs près de la mosquée de l'Iman Mahmoud Dicko. L'on y deplore beaucoup de blessés. Dans le même quartier, en fin de journée, un jeune manifestant ayant reçu des balles a succombé à ses blessures à quelques mètres de la résidence du Président de la Cour Constitutionnelle du Mali, Madame Manassan Danioko.

A 23h30, les centres de santé continuaient à recevoir des blessés par balles et la plupart des victimes seraient des jeunes d’après une source hospitalière jointe au téléphone.

Enfin, ce samedi, nos reporteurs indiquent qu’il y a eu moins de casses des manifestants qui exigent le départ du président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, la dissolution de l’Assemblée Nationale et de la Cour Constitutionnelle.

Moussa Timbiné
Envoyé spécial pour Joliba 105.0 FM

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article