Usain BOLT : après son insuccès au football, le champion de l’athlétisme entame une carrière musicale


Après un parcours couronné de succès en athlétisme et une courte carrière dans le football, Usain BOLT, l’homme surnommé « the fastest » ou « le plus rapide », monte sur la scène musicale avec un album de 14 titres sorti le 3 septembre dernier. Cet album, fruit de sa collaboration avec son acolyte Nugent WALKER alias « NJ », hisse l’athlète au diapason des grandes stars du reggae jamaïcain telles que Bob MARLEY.

« Believe in yourself anything is possible », en français « Croyez en vous, tout est possible ». Cette maxime chantée par Usain BOLT dans son morceau « Living your dreams » en duo avec son ami Nugent WALKER, semble être le credo de cet homme aux multiples talents. L’athlète vient de sortir son premier album intitulé Country Yutes. Ce coup d’essai du sprinteur jamaïcain dans le quatrième art paraît mieux réussir que son aventure dans le football. Son album arrive en tête du classement des albums reggae iTunes aux États-Unis, un classement dominé par la légende du reggae Bob MARLEY.

En effet, après avoir battu presque tous les records en athlétisme, Usain BOLT en plus de ses 8 médailles d’or glanées aux Jeux olympiques et ses trophées de 11 fois champion du monde, avait porté les crampons pour jouer au ballon rond. Malheureusement, son aventure sur le gazon s’arrêtera au bout de quelque mois. Le sprinteur n’enregistrera qu’un doublé dans un match amical tout au long de sa minuscule carrière.

« Work so hard, never give up (never) », en français « Travaille si dur, n’abandonne jamais (jamais) », chante-t-il dans son morceau « Living your dreams ». Usain BOLT n’abandonnera donc jamais les nouveaux défis. Peu de temps après son insuccès au football, le nouveau chanteur raccroche ses crampons au profit du micro. Ce qui explique la sortie de cet album en collaboration avec son ami qui cartonne sur les plateformes musicales.

Abdoulaye Konimba KONATÉ

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article