Santé : deux cas de choléra ayant été confirmés dans le cercle d’Ansongo, les mesures d’hygiène sont strictement recommandées par les autorités.


Réapparu au Niger en août dernier, le choléra a infecté deux individus dans le cercle d’Ansongo non loin de la frontière nigérienne, dans la région de Gao au Mali. Les deux cas confirmés ont été annoncés par le ministère de la Santé ce samedi 11 septembre 2021.

Après avoir fait une centaine de morts au Niger, le choléra entre au Mali : avec « deux cas suspects notifiés le 8 septembre 2021 dans le district sanitaire d’Ansongo, région de Gao, les deux prélèvements sont revenus positifs au “Vibrio cholerae 01’’ », annonce le ministère de la Santé. 

Par ailleurs, les autorités sanitaires précisent que l’isolement et la prise en charge des deux cas sont assurés par des équipes techniques. Abondant dans le même sens, le ministère de la Santé et du Développement social invite la population à respecter strictement les mesures d’hygiène et à consulter dans les établissements de santé en cas de diarrhée et/ou de vomissement.

En effet, le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par le bacille Vibrio cholerae.

Elle se transmet par les mains sales ou par contamination alimentaire (aliments souillés) et hydrique (eau contaminée) et peut vite engendrer une importante déshydratation.

Selon l’Organisation panafricaine de la santé (OPS), il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 21 000 à 143 000 décès dus à cette maladie dans le monde.

Il est à rappeler que le choléra est apparu pour la première fois au Mali en 1970. Depuis 1990, des épidémies importantes ont été déclarées en 1995-1996, 2000, 2003-2005 et 2011. La plus récente épidémie a fait au moins 65 morts dans le nord du pays.

Le Niger voisin, pays frontalier avec le Mali a été fortement touché par cette maladie liée aux mains sales avec plus de 100 morts en août 2021.

 

Abdoulaye Konimba KONATÉ

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article